M. Rachin ... maire d'Angoulême?

Publié le par ADC

Le Maire d’Angoulême semble avoir porté une attention toute particulière à notre action de rentrée qui tendait à souligner le manque de propreté de la ville. Par ses réactions, il a précisé le contour de sa personnalité. Sans trop d’imagination, on peut lui voir prendre les traits de M. Rachin, interprété par François Berléand, directeur du pensionnat dans le film Les Choristes et dont la devise est : action - réaction ! Il en avait déjà le principal trait de caractère, l'autoritarisme, il en a donc aussi la devise?.

 

Chacun pourra constater qu’un certain nombre de rues où poussaient des herbes folles ont été nettoyées. Les escaliers de la rue Massicault ont notamment retrouvé une propreté éclatante.
Le trottoir de la rue du pont de Véchillot a aussi eu droit à un nettoyage en bonne et due forme. De nombreux trottoirs restent encore à désherber : il suffira à monsieur le Maire de visualiser une nouvelle fois notre film pour les repérer (par exemple : la rampe Jean Faure).
Cette réaction tend à prouver que notre action n’était pas dénuée de fondement et qu’elle a commencé à porter ses fruits… il faut encore que notre Président de la COMAGA se souvienne qu’il n’y a pas de politique de développement durable sans politique ambitieuse de gestion des déchets.
Angoulême ne peut pas durablement accepter d’être soumise au spectacle piteux des sacs noirs déposés le soir et ramassés éventrés au petit matin. Il s’agit d’un risque majeur pour le personnel concerné, d’un élément important pour la propreté de notre ville et d’un incontournable d’une politique responsable… Action –réaction Rachin !

Publié dans Vu d'Angoulême

Commenter cet article