Impôts locaux, le retour!

Publié le par ADC

La surprise de cette rentrée, c'est celle du retour des vieux démons. Il s’agit de la hausse des impôts et plus précisément de la suppression de l’abattement de 15% de la taxe d’habitation. Nous ne disposons pas encore d’explications précises sur les raisons de cette hausse. Néanmoins un des élus communistes de la majorité l’a justifiée par la nécessité d’assurer la propreté de la ville.  

 

Cette explication ne peut qu’étonner. Sur ce point nos élus n'ont pas choisi de beaucoup s'expliquer... et il faut rendre justice aux élus de l'opposition qui n'ont pas laissé cette décision passer en catimini.

Restons lucide. Le maire nous a habitués aux effets d’annonces pessimistes pour mieux rebondir. Souvenez-vous des supposées difficultés qu’il a eues à boucler le budget 2009 alors qu’il lui restait un reliquat de 3,3 millions d’euros de l’exercice précédent. Il y a fort à parier que le mystérieux silence entretenu depuis l’annonce de cette augmentation cache une raison qui le dédouanera ou mieux le fera passer pour une victime. La hausse de la fiscalité ne sera pas la sienne mais celle de l’Etat, qui, d’une façon ou d’une autre l’aura invité à le faire. L’Etat, Deus ex machina, de notre maire dramaturge.  

 

L’opération communication sera-t-elle une nouvelle fois suffisante? Nous attendons avec une certaine curiosité d’entendre les véritables raisons qui rendent cette décision indispensable et le montant de la somme escomptée. Nous vous invitons à venir assister au conseil municipal qui se tiendra mercredi 30 septembre à 17h30 pour écouter en direct les explications du maire et de sa majorité.    

Publié dans Vu d'Angoulême

Commenter cet article