Parole tenue

Publié le par Vincent YOU

« Nous n’avons pas vocation à être au service d’une personne, ce serait un manque d’ambition terrible, car nous espérons réunir tous ceux qui ont une ambition en Charente »

Ces paroles dites et redites à la presse ont peu été citées. Pas crédibles?

 

C’est pourtant une réalité incontournable : nous ne pourrons pas construire durablement sur le mérite et les talents d’un seul. Il nous faut multiplier les engagements, diversifier les prises de paroles, montrer de nouveaux visages tout en gardant une ligne de cohérence.

C’est donc chose faite aujourd’hui. Je quitte la présidence d’ADC tout en restant membre du CA. Le nouveau Président est Jean-Philippe POUSSET, qui sera secondé par un binôme détonnant composé de Christelle BOUCHEZ et Antoine MARMIER.

Trois personnes en qui j’ai toute confiance qui savent parler avec force de ce qu’ils constatent et qui savent préparer ce qu’ils attendent.

Trois personnes qui n’ont jamais été membres d’un parti politique.

Trois personnes qui s’engagent pour la politique charentaise.

Trois personnes qui pensent que l’on ne réveillera pas l’opposition en Charente sans renouer des liens sur le fond avec les acteurs économiques et sociaux, sans aller au contact par une présence régulière sur le terrain ou sans agir collectivement.

 

Notons au passage, l’arrivée dans notre Conseil d’Administration de deux nouveaux qui ont accepté de franchir le pas. Nicole THIBAUD et Philippe HUREAU sont connus des Angoumoisins. Ils nous aideront à tracer d’autres routes pour notre ville.

 

Pour ma part, je vais suivre cet axe comme conseiller régional. Je suis élu pour la Charente et non pour un mouvement, il fallait donc clarifier. J'ai besoin d'être plongé dans la vie charentaise sans être directement lié aux polémiques qui pourraient voir le jour. Je veux défendre à Poitiers les projets de la Charente, je veux agir pour Angoulême en montrant que je suis un élu qui travaille avec tous.

ADC doit montrer que l'opposition se reconstruit; ADC a besoin de rassembler au delà de tel ou tel nom, il fallait tenir cet engagement de considérer que la force collective est première.

C’est chose faite.

 

Je remercie tous ceux qui s'engagent pour diversifier la carte politique de notre département et en particulier Jean-Philippe qui va mettre sa connaissance de notre territoire et la clarté de sa lecture au service d'une ambition partagée.

 

A bientôt pour construire l’avenir... nous sommes attendus !

 

 

Commenter cet article