Pour Angoulême, tout, hélas, a commencé en 2008 !

Publié le par Jean-Philippe POUSSET

 

Nous avions le sentiment, depuis mars 2008, d'assister à une vaste comédie du pouvoir. D'un côté, un maire, claironnant un rythme de travail effréné, "…au moins 14h00/jour…", de l'autre une absence totale de lisibilité et de visibilité du résultat de ce travail acharné dans la vie quotidienne des Angoumoisins.

 

Et bien, ce n'était pas qu'une impression.

 

M. LAVAUD est aujourd’hui très fier de nous annoncer que çà y est, juré craché, vous allez voir ce que vous allez voir "tout commence en 2011".

  

Sauf que :

 

 

-          L'augmentation des impôts, elle, a déjà bien commencé !

-          La rénovation de l'hôtel de ville, pardon, du seul bureau du maire, a déjà bien commencé, laissant aux autres la crasse et un état de délabrement extérieur désastreux !

-          Le démantèlement de deux festivals majeurs, les deux aux services de la jeunesse l'un au titre de la formation des étudiants, l'autre au service de la culture, a commencé et même abouti !

-          La chasse aux sorcières ayant conduit à la fuite de très nombreuses compétences aux frais de la collectivité a bien commencé dès le 1er avril 2008 !

-          L'abandon de projets pourtant piliers de ses promesses, la piscine de proximité et surtout le développement de la mixité sociale en Centre ville par le soutien fort du logement social !

-          L'abandon des associations sportives pourtant maillage social indispensable et si important en Charente a bel et bien commencé.

-          Le soutien aveugle et irresponsable du développement des zones commerciales périphériques et la lente agonie du Centre Ville ont commencé.

……….

Alors oui, il est temps de résister et de se rebeller devant tant de contre vérités et de suffisance.

 

Non  le Champ de Mars n'a pas été exécuté en " deux coups de cuillère à pot" MAIS EN 4 ANS DE 2003 A 2007.

 

Non, M. LAVAUD n'a pas mis en place une politique de désendettement. Cette politique est celle de notre ville depuis le départ de M. BOUCHERON et l’arrivée de M. CHAVANNES, poursuivie par M. MOTTET !!!

 

Non, très objectivement, M. LAVAUD ne peut pas se gargariser des "bons chiffres du nombre d'habitants d'Angoulême" qui s'expliqueraient par la seule politique qu'il a menée avec sa camarade Ségolène et ce alors que l'augmentation de 1% concerne l'année 2008 !!!

 

Et surtout, qu'est ce que la Médiathèque si ce n'est de "l'épate" sans aucune utilité particulière, sans demande de la population, sans raisonnement du maillage du territoire du Grand Angoulême, une épate à 50 million d'euros !!!!

 

Enfin, M. LAVAUD, il y a quelques semaines, exprimait son sentiment d'avoir été " cocu" par M. NEBOUT et ce au titre du développement de la ZAC de SOYAUX.

 

Que doivent penser les socialistes charentais et tout particulièrement la section d'Angoulême, ainsi que tout le peuple de Gauche qui, sous la rose apposée sur le bulletin de Philippe LAVAUD candidat, s'est levé d'un seul homme pour soutenir leur ami ?

 

Et oui mes amis, M. LAVAUD se plaint d'un manque d'éthique en politique…Je crois qu'il maîtrise particulièrement le sujet. 

Publié dans Vu d'Angoulême

Commenter cet article