Une défaite et de l'espoir

Publié le par Jean-Philippe POUSSET, porte parole d'ADC

Oui c'est une éclatante victoire pour la Gauche unifié; Oui c'est une grosse claque, une de plus en Charente, pour la Droite.

 

Mais c'est surtout la confirmation que la Région Poitou-Charentes n'intéresse Mme ROYAL que parce qu'elle constitue le tremplin pour sa seule ambition nationale. Pas une seule fois, celle-ci n'a évoqué le Poitou-Charentes hier soir ce qui pour nous Charentais n'est pas une surprise puisque la Charente n'a pas été la préoccupation même accessoire de Mme ROYAL durant cette campagne. Il est vrai que ce discours national est relayé par les responsables politiques de Gauche, Mrs LAVAUD et BOUTANT, qui depuis de nombreux mois, ont trouvé un bouc émissaire à tous les problèmes charentais: Mr SARKOZY, ce qui leur évite de se confronter à leurs propres responsabilités d'élus en charge de la gestion de nos collectivités.

 

Même si effectivement la politique du Gouvernement n'est peut être pas toujours conforme à un équilibre et une justice sociale indispensable dans cette période de crise lourde pour les Français, quelles sont les mesures locales, départementales, régionales phares depuis 18 mois sur l'emploi, la formation, le développement économique, prises pour atténuer cette crise ? Nous les attendons encore.

 

Alors, au delà d'un vote sanction pour une politique nationale, au delà d'un vote d'adhésion pour une star de la politique présidentielle, nous nous réjouissons qu'une nouvelle génération, Vincent YOU, Véronique MARANDAT, accède aux responsabilités régionales pour représenter la Charente et construire en et pour le Poitou-Charentes une alternative crédible.

 

Quant à notre association, jamais son utilité dans la vigilance démocratique qu'elle constitue et dans les propositions qu'elle porte n'a été aussi grande.

 

                                                                    

Commenter cet article