Mandrake le magicien, maire d'Angoulême!

Publié le par Antoine Marmier

 

mandrake-haut-3649536fiyye_1731.jpg Le FIBD vient de s’achever avec succès, chacun est donc à jour avec les classiques du 9ème Art…

Parmi les héros de notre vie municipale, M. le Maire tend à ressembler de plus en plus au célèbre Mandrake, le magicien qui pratique l’hypnose…

« Jackson Mandrake vit sur la corde raide. Travaillant comme magicien et illusionniste sur la scène underground, ses tours sont dernièrement devenus de plus en plus dangereux »

 

A l’occasion du dernier conseil municipal le maire d’Angoulême s’est satisfait de son bilan 2009 et a insisté sur le fait qu’il était le premier depuis Georges Chavanes à baisser les impôts locaux.

 

N’est pas Georges Chavanes qui veut. Il fallait oser tenir un tel propos alors que les impôts ne vont baisser ni en 2010 ni dans les prochaines années. Au contraire, ils vont augmenter ! Il n’y a pas besoin d’être un grand mathématicien pour le comprendre.

 

Les recettes supplémentaires attendues à la suite de la suppression de l’abattement de 15% sur la taxe d’habitation sont de 1,3 millions d’euros. La baisse du taux de 1% des trois taxes n’entraîne qu’une redistribution de 260 000 euros aux contribuables angoumoisins. Soit une différence en faveur de la ville de près de 1 million d’euros.

 

Cette baisse des taux est très modeste et ne fera pas disparaître notre ville du classement de celles ayant un taux de taxe foncière sur les propriétés bâties parmi les plus élevés.

 

Le mouvement de hausse n’est pas fini car, lors du même conseil municipal, a été évoquée la volonté de revaloriser les valeurs locatives sur lesquelles sont appliqués les taux. Ce n’est donc pas une petite baisse qui attend les Angoumoisins mais deux fortes hausses.

 

Justifier cette politique par le désengagement de l’Etat revient à faire soudainement abstraction des soutiens apportés au festival de la BD ce week-end par Frédéric Mitterrand et Martin Hirsch.

 

Nous reviendrons prochainement sur les orientations budgétaires pour 2010 dès lors notamment que le maire sera plus précis. Dans cette attente nous vous faisons deux propositions :

- calculer vos impôts municipaux pour 2010 avec les nouveaux taux (taxe habitation : 18,25% ; Taxe foncière sur le bâti : 39,8% et Taxe foncière sur le non bâti : 71,22%) et sans tenir compte de l’abattement de 15% sur la taxe d’habitation. Vous constaterez que les impôts augmentent.

- assister aux réunions publiques de présentation des orientations budgétaires qui commencent à compter du lundi 8 février dans les quartiers  pour poser vos questions sur les impôts et les projets municipaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin le Maire n’a pas pu s’empêcher de s’en prendre à son prédécesseur, accusant Philippe Mottet d’avoir donné des consignes à la police municipale pour lui « interdire d'intervenir autour de certaines écoles comme L'Enfant Jésus ». Insinuation regrettable laissant penser que la police municipale était une police utilisée à des fins personnelle ou politique ! Insinuation étonnante alors que le Maire nous avait expliqué précédemment que la police municipale restait trop en centre ville et oubliait les autres quartiers... Comprenne qui pourra!

Dormez citoyens, Mandrake s’occupe de tout !

Publié dans Vu d'Angoulême

Commenter cet article