Cité de l'enfance? sous le slogan, le vide

Publié le par ADC

C'était une promesse. Une belle formulation, un magnifique slogan... mais les familles se réveillent avec le douloureux sentiment de l'attente.

Après la victoire de mars 2008, la nouvelle équipe veut modifier l'organisation des crèches. Au titre de l'incontournable démocratie participative... il est décidé d'intégrer des parents dans la commission d'attribution.
Rien à redire jusque là?
sauf que le tirage au sort n'est jamais un gage de représentativité ... et , surtout, que tout cela a pris beaucoup de temps.
Ainsi, il n'y a pas eu de réunion de la commission d'attribution jusqu'au 11mars 2009... en attente de la mise en place de la nouvelle formule... Avec un maire qui explique qu'il ne peut pas déléguer ce n'est pas si surprenant.
Sauf que pendant plusieurs mois des places sont restées vides alors que des familles attendaient!  le 11 mars il y avait 37 places vacantes pour 69 demandes...
 Deux effets directs:
 1/ la mauvaise organisation a mis des familles en difficultés;
 2/ le faible taux d'occupation aura des conséquences sur le financement versé par la CAF .
..

question subsidiaire:
est ce un effet de cette baisse d'activité dûe à la bêtise de l'organisation si le nombre d'assistante maternelle a été diminué de 9 à 8?

Publié dans Vu d'Angoulême

Commenter cet article