P. Lavaud tancé par son parti

Publié le par ADC

Vont ils lui enlever ses indemnités de maire, suivant son exemple lorsqu'une élue de son équipe a exprimé une opinion contraire à la sienne?

La question peut sembler incongrue... mais pourtant elle s'impose à tous tant la légèreté du Maire d'Angoulême est aujourd'hui largement reconnue.
Nous le savions adepte d'un autoritarisme marqué,
nous le savions peu enclin au débat,
nous le savions centralisateur,
nous connaissions sa façon toute particulière de disparaitre en vacances sans laisser de consignes...

Ces faits ont aujourd'hui pour conséquence de voir le Parti Socialiste de Charente faire la leçon au Maire d'Angoulême!

Il y a quelques semaines, le secrétaire de la section d'Angoulême, Alain Morange, prenait ses distances avec sa tête de liste en regrettant que la décision d'augmenter les impôts n'ait donné lieu à aucun débat: "il est dommage que le "meilleur d'entre nous" (NDLR Philippe Lavaud) se sente si supérieur qu'il considère que le débat n'et plus nécessaire"...

Aujourd'hui, devant la légèreté de la ville par rapport au FIBD, c'est au tour de la commission culture du PS16 de faire une mise au point de bon sens: "Le conseil municipal d’Angoulême devrait avoir compris qu’il s’agit de la manifestation la plus emblématique de la ville, ancrée depuis des décennies dans un territoire qu’elle valorise plus qu’aucune autre, en pleine cohérence avec une politique de l’image plus globale"

Nous avons pour objectif statutaire de débattre: "le risque d’une Charente toute rose est identique à celui d’une Charente toute bleue… c’est celui de l’arrogance et des fonctionnements claniques. Comme chacun sait que l’on est plus intelligent à plusieurs, ADC fera vivre les débats qui permettent d’avancer" Force est de constater que nous remplissons cette mission et qu'elle est salutaire!

Espérons que le Maire saura écouter ses camarades et finira par entendre l'appel d'ADC à plus de professionnalisme...


Publié dans Vu d'Angoulême

Commenter cet article